août 29

Découvrir sa Prakriti

1  commentaires

Connaitre sa Prakriti pourquoi faire ?

Dans l’article précédent, nous avons abordés les 5 éléments et les 3 doshas (vous retrouvez l’article ici).

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour comprendre en quoi il est intéressant de connaitre votre constitution de naissance (Prakriti).

Une constitution unique qui ne change pas !

Contrairement à ce que l’on entend ici et là, notre Prakriti est notre nature la plus profonde, elle ne change donc pas au cours de notre vie. Elle est déterminée dès notre conception et restera la même jusqu’à notre dernier souffle.

Elle est ainsi le reflet de notre équilibre doshique inné et héréditaire ; notre état de parfait équilibre, celui de la santé parfaite. Par conséquent, en Ayurvéda nous cherchons constamment à nous rapprocher de cette constitution.

Cependant si notre Prakriti ne change pas ; notre environnement, notre alimentation et notre mode de vie eux peuvent perturber notre équilibre doshique ; c’est ce que nous appelons Vikriti (l’état de déséquilibre).

Les différentes constitutions

L’Ayurvéda distingue sept constitutions natales.

Certaines personnes possèdent un seul dosha dominant :

  • Vata
  • Pitta
  • Kapha

D’autre possèdent une double constitution, composée de deux doshas dominants :

  • Vata/Pitta ou Pitta/Vata
  • Pitta/Kapha ou Kapha/Pitta
  • Kapha/ Vata ou Vata/Kapha

Pour finir, lorsque les trois doshas sont présents en proportion égale, on parle d’une constitution « Tridoshique » :

  • Vata /Pitta /Kapha

L’intérêt de connaitre sa Prakriti

Comprendre sa constitution de naissance ou son dosha dominant, nous permet avant tout de mieux comprendre nos besoins et de faire des choix conscients au quotidien et adaptant notre alimentation et notre hygiène de vie.

C’est d’abord se faire le cadeau de se reconnecter à sa propre nature, ainsi qu’avec la nature et ses cycles.

Cela nous permet également de prendre conscience des influences que les éléments exercent sur nous et nous permet ainsi de nous réajuster de manière concrète ou subtile, dans le but de prévenir les déséquilibres doshiques (qui sont la première cause des maladies).

Dans les prochains articles nous verrons plus en détail chaque dosha, les caractéristiques physiques et mentales qui lui sont associées, ainsi que les signes de déséquilibre.

En attendant vous pouvez dès à présent découvrir votre dosha dominant en cliquant ici.



Laissez nous votre message

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Inscrivez -vous à notre Newsletter dès maintenant!