septembre 5

Le Dosha Vata

1  commentaires

La personne de constitution VATA

Après avoir fait le point sur la Prakriti et la Vikriti, je suis heureuse de vous retrouver dans ce nouvel article spécial Vata.

Surnommé le « roi des doshas » en raison de sa grande influence sur les deux autres, gouvernés par les éléments Air et Espace/Éther, Vata représente le mouvement, le rythme, l’énergie vitale du corps et de l’esprit.

Les traits typiques d’une personne à dominante VATA

Sur le plan physique

La personne à dominante Vata est généralement mince, élancée, délicate avec des jointures proéminentes. Ses cheveux et sa peau sont à tendance sèche, avec des frisottis et/ou la pointe des cheveux fourchues, ses extrémités sont froides et ses yeux petits.

Sur le plan physiologique

Sa digestion est irrégulière ; elle préfère la nourriture chaude ou tiède. Son sommeil est léger, irrégulier et elle a tendance à faire de l’insomnie.

Sur le plan mentale et émotionnel

Énergique et créative, elle fait preuve d’initiative, de flexibilité ; manifeste une bonne capacité de communication et une grande capacité d’adaptation (lorsqu’elle est en état d’équilibre). Elle est spontanée et enthousiaste ; comprend facilement un nouveau concept ; a la parole facile ; a tendance à faire de l’anxiété et à être agitée. La personne à dominante Vata aime commencer de nouveaux projets ; elle est portée à dépenser son argent et a de la difficulté à épargner.

Les signes d’un déséquilibre de Vata

Pour comprendre les signes et symptômes des déséquilibres de Vata, il est utile de connaître les principaux sites de ce dosha.

Dans le corps, Vata se retrouve dans les interstices, les endroits où il y a de l’air ou de l’espace. Principalement situé dans le bas du ventre et le dos, il est aussi présent dans les hanches et les cuisses, dans les os et les jointures, au niveau des oreilles, de la peau et des tissus nerveux.

Sur le plan physique et physiologique :

  • Sommeil fragile, insomnie 
  • Appétit irrégulier 
  • Digestion lourde, irrégularité intestinale, tendance aux ballonnements 
  • Tendance à la sécheresse (peau, cheveux, ongles cassants) ; jointures qui craquent et qui sont parfois douloureuses ; tendance à l’inflammation des articulations 
  • Sous l’emprise du stress, peut perdre du poids facilement 
  • Difficulté à se réchauffer, extrémités (mains et pieds) froides

Sur le plan mental et émotionnel :

  • Anxiété et bavardage mental hyperactif 
  • Tendance à être verbomoteur 
  • Inquiétude

Les causes d’un déséquilibre de Vata

Vata est léger, mobile et peut se déséquilibrer facilement. Voici ce qui l’entraîne vers un déséquilibre :

  • Le stress, l’anxiété, les peurs, les inquiétudes, les deuils 
  • Un changement de saison, particulièrement l’automne 
  • Une trop grande intensité : trop de mouvements (par exemple prendre l’avion), trop d’exercice, un mode de vie irrégulier, instable, trop de changement dans sa vie en même temps 
  • Des repas irréguliers (ou sauter des repas) 
  • L’exposition à la température froide, sèche 
  • Une sur stimulation des sens par le bruit, la musique forte, les odeurs, l’excès de stimuli au niveau des yeux 
  • Se pousser au-delà de ses limites personnelles 
  • Le manque de sommeil 
  • La fatigue 
  • Le manque d’espace et de temps pour prendre soin de soi 
  • Le fait de contenir ses envies naturelles (éliminer, manger, dormir, boire…) 
  • Le travail de nuit 
  • Le surmenage 
  • Les écrans (ordinateur, téléviseur, smartphone…) 
  • La lumière artificielle 
  • Les sports de vitesses 
  • Les stimulants (café, thé, alcool) 
  • Les excès de goûts piquant, amer et astringent

Mes conseils pour apaiser Vata

Voici quelques astuces pour s’enraciner, s’apaiser et se réchauffer lorsque Vata est en état de déséquilibre :

  • Maintenir une routine de vie, avec des habitudes bien ancrées (méditation, yoga ou autre activité calme)
  • S’offrir un temps de silence et de repos durant la journée, par exemple 5 minutes à chaque heure 
  • Prendre une longue douche ou un bain chaud le matin pour s’apaiser avant de commencer la journée 
  • Réduire les stimuli (au niveau des yeux, du nez et des oreilles) 
  • Prêter attention à l’hydratation quotidienne, boire suffisamment d’eau. En saison froide, réduire de façon significative les boissons froides 
  • Créer de l’espace pour obtenir un sommeil suffisamment réparateur 
  • S’offrir un repas en silence durant la journée 
  • Prioriser les soupes et potages chauds 
  • Pratiquer l’automassage quotidien avec une huile adaptée à Vata
  • Eviter l’alcool et le café 
  • S’offrir des moments de calme et de douceur

J’espère que cet article vous aura été utile, si vous souhaitez aller plus loin découvrez nos offres. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous retrouvez dans la description de la constitution Vata.

Dans le prochain article nous parlerons du dosha Pitta, des caractéristiques physiques et mentales qui lui sont associées, ainsi que des signes de son déséquilibre.

Si vous souhaitez connaitre votre dosha dominant c’est ici !



Laissez nous votre message

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Inscrivez -vous à notre Newsletter dès maintenant!