mars 13

Prendre soin de soi

0  commentaires

Constipation, ballonnements, surplus de poids, maux de tête, mauvaise haleine, douleurs musculaires, douleurs dans les articulations, problèmes de peau, manque de clarté dans les pensées, fatigue, irritabilité, insomnie… Combien d’entre nous vivent au quotidien avec un, deux, trois (voire davantage) de ces inconforts ?

Le pire c’est que nous semblons parfois les tolérer comme s’ils faisaient partie intégrante de notre vie, telle une fatalité, et pourtant… nous ne sommes pas obligés de vieillir et de décrépir. La perception qu’avec l’âge vient inévitablement la maladie est une vision, selon moi, très réductrice du plein potentiel d’autoguérisson et de régénérescence du corps humain.

Comprendre son corps

Il existe dans la nature et autour de nous des moyens pour prévenir la dégénérescence et activer le plein potentiel de notre pharmacie interne, et cela commence, selon l’ayurveda, par comprendre non seulement nos besoins physiques et affectifs, mais aussi l’influence de tout ce qui nous entoure.

Le but de l’ayurveda est de préserver la vie et d’accroître la force vitale, l’énergie ainsi que la longévité.

Il s’agit de prévention, comme nous la connaissons en Occident, mais à un niveau différent, en ce sens que l’ayurveda enseigne comment le faire en adaptant de façon individuelle les conseils et recommandations, selon notre Prakriti (notre constitution physique unique). Bien sûr, il est question de nourriture, et d’exercice, mais les recommandations vont plus en profondeur, liant le mental, le corps et l’esprit.

Apprendre le fonctionnement du corps humain, la façon de bien se nourrir en créant des recettes délicieuses, notamment, avec des plantes et des épices qui nous rendent service, adopter de saines habitudes de vie, se ramener en état d’équilibre lorsque l’on se sent glisser vers certains inconforts, tout cela ne fait pas partie de notre culture générale. A moins de choisir une spécialité dans le domaine de la santé ou d’être autodidacte passionné, la découverte du fonctionnement de notre propre corps se fait tout au long de la vie, ou lorsque la maladie frappe à notre porte de façon parfois abrupte et sans crier gare. A ce moment seulement, lorsque le corps aura crié (au lieu de chuchoter), l’attention sera dirigée vers son fonctionnement et ce qu’il faut faire pour le maintenir en santé.

Comprendre pourquoi il est capital de boire de l’eau, les bienfaits de d’une respiration profonde sur l’évacuation du stress, l’importance d’activer le circuit lymphatique par le mouvement ou encore celle de l’automassage, par exemple, facilite par la suite la mise en œuvre des actions nécessaires et des choix ou des changements de vie qui s’imposent. Au lieu de suivre les modes, tendances et conseils de tout un chacun, lorsqu’une personne a saisi le pourquoi, elle comprend le comment, qui lui fournit les clés de sa santé et de sa longévité.

L’importance d’observer …

L’observation est un des piliers de l’art de vivre ayurvédique. Par l’observation, une personne est en mesure de noter ce qui nourrit, inspire, apaise son corps ou son esprit, tout autant que ce qui crée des inconforts, des douleurs, du stress et des déséquilibres.

Souvent les gens sont portés à chercher à l’extérieur d’eux-mêmes les solutions pour apaiser leurs inconforts, sans tout d’abord examiner leurs habitudes de vie. Prendre le temps d’observer permet d’amasser des informations clés pour ensuite réajuster ses choix.

C’est ce que nous apprends l’ayurveda : prendre le temps d’observer ce qui se passe en nous, pour discerner des pistes de solution adaptées à nos besoins spécifiques. Pour revenir à un état d’équilibre, ajuster un inconfort ou apaiser le niveau de stress, il nous faut constamment repenser nos habitudes de vie et créer un rituel bien-être, une routine qui sera adaptée à notre réalité.

L’idée derrière l’observation n’est pas de développer des attitudes hypocondriaques et de les partager à qui de droit, mais bien de devenir notre meilleure référence pour comprendre ce qui nous pousse vers le déséquilibre.

Développer l’observation, la compassion envers soi-même, aiguiser son intuition et son instinct pour faire de meilleurs choix, un jour à la fois.

Pour toujours plus de conseil, rejoignez-moi sur Facebook ou Instagram.

Envie d’aller plus loin et de prendre votre santé et votre bien-être en main ? Retrouvez-moi en consultation ou en atelier au studio Move Garden ou en ligne.



Laissez nous votre message

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Inscrivez -vous à notre Newsletter dès maintenant!