septembre 2

Vikriti : Votre état du moment

0  commentaires

Vikriti – Le point de départ vers la santé parfaite

Dans l’article précédent, nous avons vue en quoi il est important de connaitre sa Prakriti ou constitution de naissance (vous retrouverez l’article ici) ; c’est d’ailleurs la première étape lors d’une consultation ayurvédique.

Je reviens aujourd’hui pour vous parler de Vikriti que nous pourrions traduire par état du moment.

C’est l’état actuel de nos doshas au moment T. S’il est primordial de connaitre sa Prakriti afin de rester au plus proche de cette dernière ; il l’est tout autant de connaitre ses éventuels déséquilibres.

La Prakriti est donc l’état d’équilibre parfait que nous recherchons, mais la Vikriti est le point de départ pour retrouver cet équilibre.

Comme trouver son chemin, si l’on ignore où nous sommes ? Notre Vikriti est ainsi comme notre boussole personnelle, qui nous permettra de retrouver la route de notre équilibre inné.

 Notre état Doshique du moment

Notre état actuel (Vikriti) définit ce que vous êtes au moment où vous lisez ces lignes.

Parce que la vie est mouvement et changement, cet état d’équilibre ou de déséquilibres est influencé par notre réalité quotidienne : nourriture, activité physique, mouvement ou manque de mouvement, nombre de cafés consommés dans la journée, variation de température, changement de saison, émotions, méditation, routine, vie familiale et amicale, travail, manque de lumière ou sur stimulation visuelle, choc émotionnel …

Il est temps de faire une pause, de s’arrêter et de regarder ce qui est présent en ce moment Offrez-vous ce cadeau !

Cela vous permettra de découvrir faire pour revenir vers son état naturel et d’équilibre (Prakriti).

Maintenir notre corps en santé est notre devoir, autrement comment pourrions-nous conserver un esprit fort et clair?

Bouddha

S’observer pour mieux agir

Tout ce qui est présent autour de nous et en nous possède les qualités inhérentes aux trois doshas : les cycles saisonniers, le moment de la journée, la nourriture que nous consommons, les gens que nous côtoyons, les émotions que nous ressentons …

Selon l’Ayurvéda, les complications commencent quand le corps a de la difficulté à traiter l’accumulation de certaines qualités (nous y reviendrons dans un prochain article prochainement), quand le mental n’est pas apaisé et crée du stress ainsi que des turbulences émotionnelles.

On peut dire, d’une façon simplifiée, que les doshas sont des énergies. La bonne quantité d’énergie au bon moment produit un bon résultat. Une trop grande quantité, donnant lieu à une accumulation, mène à un déséquilibre.

C’est ainsi qu’un déséquilibre s’installe peu à peu. La prévention devient alors cruciale, car le fait de s’observer, d’analyser ce que l’on constate et d’établir des liens entre ces aspects permet de déceler les signes avant-coureurs et ainsi réajuster ses habitudes de vie avant qu’un déséquilibre plus profond ne se manifeste.

Dans le prochain article nous verrons plus en détail le dosha Vata, les caractéristiques physiques et mentales qui lui sont associées, ainsi que les signes de déséquilibre.



Laissez nous votre message

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Inscrivez -vous à notre Newsletter dès maintenant!